HP BSM Service Health Optimizer (SHO)




Toute l’attention portée aux services des activités « métier » par une meilleure gestion des capacités virtualisées.

ITIL v3 définit la gestion des capacités comme une discipline qui s’assure que l’infrastructure informatique est dotée au bon moment, d’une bonne volumétrie et au bon prix. La gestion des capacités s’assure d’une utilisation des ressources la plus efficiente possible et d’une réelle adéquation entre la demande de l’activité « métier » et la fourniture de service IT dans le juste temps « Just in Time ».

Gestion des capacités et planification étaient des spécialités maitrisées sur les « mainframe » ou les architectures multi-tiers distribuées sous Unix. Au cours des dernières années, la virtualisation est devenue courante dans les « Data-Center » et l’acuité et la vigilance pour la gestion de leur capacité est réapparue comme essentielle dans la nouvelle complexité de la virtualisation.

Ce qui nous manque aujourd’hui !

La possibilité pour les organisations informatiques de virtualiser leurs ressources en « Data-Center » a permis de nombreux avantages. Mais, cette facilité de déploiement de machines virtuelles a créé des difficultés supplémentaires. Le  déploiement flexible a amené un étalement de « VM » et leur visibilité reste très faible en « Cloud Computing » .

Leurs outils de gestion de capacités ne sont pas suffisamment attentifs aux activités « métiers » en proposant une vision orientée vers la satisfaction « de l’utilisateur final » des transactions. Ils n’offrent pas de corrélation entre les mesures collectées des ressources dynamiques et virtuelles en rapport à une dégradation éventuelle d’un service « métier ».

                    « Data-Center » et « Cloud Computing »

• Quelles ressources sont réellement affectées pour soutenir les services ?

• Comment faciliter une meilleure visibilité des « VM » activées dynamiquement ?

• Comment s’assurer des contraintes d’intégrité entre les ressources et les services ?

• Combien de capacités doivent être allouées en rapport aux charges de travail pour respecter les « SLA » pendant les périodes de pointe ?

Avec des déploiements en « Cloud Computing » il faut organiser une meilleure façon de gérer efficacement les capacités allouées dans un environnement de plus en plus dynamique !

Défis résolus grâce à HP BSM Health Service Optimizer (HP SHO)

HP BSM Health Service Optimizer est adapté pour répondre aux problèmes évoqués précédemment. C’est une solution habile et pratique, orientée et ciblée sur la gestion des capacité virtualisées.

Meilleure visibilité de la topologie et de l’état d’utilisation des environnements virtualisés en constante évolution .Corrélation aux services aux entreprises à partir d’un seul outil d’hyper-vision. Meilleure adéquation dans la façon de distribuer de façon optimale les ressources virtualisées et physiques pour s’adapter à la densité de charge de travail tout en conservant les mêmes « SLA ».

Trois grands objectifs de HP SHO pour améliorer les capacités futures :
•    Voir – Comprendre : c’est adapter, corréler et mettre en rapport la performance des services « métiers » avec la performance des infrastructures, visionner identifier l’étalement des VM et ressources allouées en processeur, mémoire, I/O, etc.
•    Optimiser : c’est maximiser l’utilisation de vos ressources par l’analyse des variations dans le temps des différentes charges de travail multi dimensionnelles (Optimisation)
•    Prévoir – Planifier: c’est modéliser et prédire l’infrastructure requise pour les besoins d’activités « métiers » futures via des scénarios de simulation, et d’analyse de tendances.

http://www.youtube.com/watch?v=S1MA5GEbMBA






A propos de l'auteur :

marc - spécialiste BSM


Veuillez respecter ces quelques règles avant la publication de votre commentaire :

- Aucun message à caractère raciste, xénophobe, pornographique, diffamatoire ou homophobe,
- Evitez le langage SMS et les majuscules utilisées de façon abusive,
- Pas de warez, pas de P2P, pas de lien de téléchargement illégal.
- Enregistrez-vous pour commenter sans avoir besoin de remplir les champs.

Cet espace est aussi le vôtre, respectez-le !